Deux certifications pour des publics spécifiques

jeudi 13 juillet 2017
popularité : 14%

Nous accueillons à Auguste deux publics à besoins particuliers : les Allophones (U.P.E. 2A, ouverte en avril 2012) et des élèves porteurs de handicaps cognitifs (U.L.I.S., ouverte en septembre 2015). Pour des raisons différentes, chacun de ces élèves peut être amené à passer un examen différent du Brevet.

Le Certificat de Formation Générale

  • L’évaluation consiste :
    • En un entretien, un oral basé sur l’expérience du stage en entreprise ou du mini-stage en lycée professionnel effectué par le collégien, noté sur 160 points ;
    • En une évaluation des niveaux d’acquisition des hut grandes compétences du socle commun (niveau cycle 3), noté sur 240 points.
    • 200 points sur 400 sont requis pour obtenir le C.F.G.
  • Il n’y a pas d’épreuve terminale classique en fin d’année.

Tous les collégiens peuvent demander leur inscription à cet examen, mais il est courant de le proposer à ceux qui, arrivés trop tardivement en France ou ne possédant pas le niveau requis pour le Brevet, sont susceptibles d’obtenir le C.F.G.

Le Diplôme d’Etudes en Langue Française

  • Le D.E.L.F. est l’équivalent de la certification en langues étrangères pour les élèves scolarisés en France et qui passent le Brevet. C’est, pour un Allophone (une personne étrangère qui ne parle, au départ, que sa langue d’origine), la reconnaissance d’un niveau de langue acquis en Français.
  • Tous les élèves d’U.P.E.2A passent le D.E.L.F. D’abord au niveau A2, une année après leur arrivée en France, puis au niveau supérieur, B1, avant que finir leur année de Troisième. La passation de ce diplôme ne les empêche absolument pas de se présenter au C.F.G. ou au D.N.B.

Il arrive que des personnes allophones passent le D.I.L.F. (Diplôme d’Initiation en Langue Française) avant de venir passer le D.E.L.F. avec nous. Plus tard, ils pourront aussi passer le D.A.L.F. (Diplôme d’Approfondissement en Langue Française). Notre niveau de scolarité et nos programmes ne nous habilitent qu’à la passation du diplôme intermédiaire.